Le bonheur et autres sensations : quatre albums à lire dès 5 ans

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le bonheur, la relativité, le souvenir, la naissance… en cette rentrée, les illustrateurs jeunesse s’emparent de notions abstraites et les rendent sensibles aux plus petits. La preuve en quatre albums...

On commence avec le bonheur, Gigantesque petite chose, c’est le titre du magistral album grand format que publie Béatrice Alemagna chez Autrement Jeunesse.
_ Elle enchaîne personnages et situations qui parviennent ou non à saisir l’impalpable. Il y a la vieille dame qui ne l’a jamais reconnu, le bonheur ; il y a le bonheur qui rend triste – celui de la larme de nostalgie - ; il y a la joie paisible de l’enfant pieds nus au bord de l’eau. Et, dans chaque page, cette sensation de fugacité qui invite l’enfant à reconnaître et saisir les bons moments quand ils se présentent. A lire dès 5 ans.

Le souvenir maintenant, et les 31 boîtes de Cécile Boyer. 31 boîtes – c’est le titre de cet album cartonné moyen format très graphique.
Il fonctionne selon un principe simple : une double page pour présenter une boîte et inviter l’enfant à se demander ce qu’elle recèle, une double page pour dévoiler le contenu avec à chaque fois un choc poétique entre les objets et leur sens.
Ouvrez la boîte aux lettres, vous verrez deux enveloppes, mais aussi cette légende : voici une bonne et une mauvaise nouvelle. Ouvrez la boîte à chaussures et l’auteur vous annonce une soirée à l’opéra. 31 boîtes qui évoquent donc ces boîtes à souvenirs dont le sens contraste avec le caractère prosaïque des objets conservés. C’est également à lire à partir de 5 ans chez Albin Michel Jeunesse.

La relativité, elle est illustrée avec une extrême sensibilité dans Rien n’est moins sûr, petit format signé Fabien Soret. Une miniature qui mêle aquarelles et crayonnés pour instiller le doute dans l’esprit du lecteur en jouant tantôt sur le dessin tantôt sur le texte. C’est à l’Atelier du poisson soluble, également dès 5 ans.

Enfin la naissance, thème d’Anouketh, le nouvel album du duo Fred Bernard – François Roca. Un majestueux album qui suit le désarroi de la petite Anouketh dans l’Egypte antique quand elle doit faire face à la venue d’un petit frère ou d’une petite sœur, bref d’un bébé, "le bébé par-ci, le bébé par-là, il n’est même pas encore né, et on entend parler que de lui" s’irrite Anouketh. Le dessin est toujours aussi beau et généreux, les textes jouent comme d’habitude sur plusieurs niveaux de lectures. A lire dès 6 ans chez Albin Michel Jeunesse.

Vous êtes à nouveau en ligne