En avant la zizique... Trois albums et un roman pour les 3-13 ans

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les enfants des livres se font enfants de la musique aujourd’hui avec deux albums, un documentaire et un roman pour écouter avec les yeux, de 3 à 13 ans.

On commence avec un classique parmi les classiques : le Carnaval des animaux de Camille Saint-Saëns. Les éditions Didier Jeunesse en proposent une nouvelle version signée Pépito Matéo pour le texte, Vanessa Hié pour le dessin ; les solistes de l’Orchestre de Paris sont à la manœuvre dans le CD joint à l’album. Le récit accompagne une parade animalière tout en couleurs chatoyantes et farces surréalistes. Avec cette conclusion en forme d’hymne révolutionnaire : « Du monde, modifions le refrain ! Animo molto allegro ! C’est le carnaval des animaux ! ». Un album grand format et un CD accessible dès 3-4 ans.

Le Blues, l’essence du Blues, captée par Simon Martin et Bertrand Dubois dans cet autre album grand format : Ma grand-mère chante le blues. Illustrations superbes et histoire poignante d’un amour empêché par l’histoire quand, après-guerre, le soldat-bluesman Budy Slim retourne aux Etats-Unis et abandonne la grand-mère de la narratrice, « laissant un grand plein dans son ventre et un grand vide dans son cœur ». Le plein, le vide, c’est ça aussi le blues commente l’auteur qui tisse un joli fil de nostalgie, d’attente et, malgré tout, de vie. C’est aux éditions du Rouergue, à partir de 7 ans.

Blues toujours, mais à propos du rock : Emmanuel Bourdier publie chez Flammarion Summertime Blues, un roman au vitriol sur une rock-star qui, au fil des pages, tombe du piédestal où l’ont installé les héros du livre. Beau roman aussi sur la relation aux parents qui passent du statut de baba cool un peu lunaires à celui d’adultes qui ont su suivre leurs rêves sans sacrifier leur humanité. Il y a aussi, surtout, un ton, fait de phrases courtes et de dialogues incisifs. Summertime Blues, à lire dès 11 ans.

Enfin à partir de 9 ans cette belle encyclopédie intitulée Les instruments de musique du monde expliqués aux enfants. Sylvie Bednar et Lise Herzog entraînent les lecteurs dans un merveilleux voyage sur les cinq continents. Description de l’instrument, illustrations soignées, anecdotes historiques comme celle qui rapporte que la balalaïka fut inventée à une époque, au XVIIe siècle, où le tsar avait interdit la musique – d’où cette forme rudimentaire, facile à fabriquer et à cacher. C’est chez de la Martinière Jeunesse.