"J'ubérise" ma vie, épisode 4 : je livre des repas

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

France Info s'est lancé cet été des défis à relever. Notre reporter Lorrain Sénéchal est le premier à se lancer. Toute la semaine il va tenter de "s'ubériser", autrement dit de gagner de l'argent grâce à l'économie collaborative. Aujourd’hui, il teste la livraison de nourriture.

Lorrain Sénéchal doit prendre son vélo. Il a pris rendez-vous avec un jeune homme près de la place de la Bastille à Paris qui travaille pour takeateasy.fr.

Ce jeune homme s'appelle Kenny, il a 25 ans et est coursier seulement à temps partiel. Il travaille également dans un SESSAD (Service d'éducation spéciale et de soins à domicile).  Il adore le vélo (il a déjà fait le tour de la Guadeloupe). En étant coursier 22 heures par semaine, il gagne environ 1.200 € par mois (7,50 euros la course plus les pourboires).

Notre journaliste accompagne Kenny qui vient de revevoir sur son smartphone une course. Il doit aller chercher la nourriture dans le quartier République pour la porter à un client qui désormais peut suivre où en est son livreur. La nourriture est déposée dans un sac à dos isotherme. Une course est entamée car elle doit rester chaude ! Direction le quartier Voltaire dans le XIe arrondissement. Là, au quatrième étage, ils livrent Mathilde, pharmacienne de 27 ans qui "aime un bon repas après une longue journée de travail et c'est l'occasion de manger quelque chose de bon et d'un peu compliqué à faire ".

Mathilde qui précise qu'elle privilègie les livraisons en vélo ceci afin de ne pas polluer.

Lorrain Sénéchal quitte Mathilde et Kenny parce qu'il attend un invité qui vient dormir chez lui.... à suivre ce vendredi...

Vous êtes à nouveau en ligne