Vers une taxation de l'épargne Covid ? Comment réformer l’assurance chômage ? Les débats de l'éco du dimanche 28 février 2021

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Tous les dimanches, deux économistes débattent autour des sujets qui marquent l’actualité économique et sociale.

Aurélie Trouvé, porte-parole du mouvement Attac, et Jean-Hervé Lorenzi, membre du Cercle des économistes sont les invités des "débats de l'éco", dimanche 28 février.

Va-t-on vers une taxation de l’abondante épargne Covid ?

Comment faire en sorte que les Français utilisent leur épargne de manière utile à l’économie productive ? La question est clairement posée alors que depuis le début de la pandémie et le premier confinement il y a un an, les Français ont épargné pratiquement autant que l'État a dépensé pour soutenir l’économie, soit quelque 200 milliards d’euros. Le gouvernement réfléchit à tous les moyens de flécher l’épargne vers d’autres produits, la consommation ou l’investissement dans les entreprises. Va-t-on vers une taxation de l’épargne des plus aisés ? Y a-t-il un risque de casser la confiance ? Comment le gouvernement peut convaincre les français d’utiliser différemment leur épargne ? La BCE a-t-elle un rôle à jouer à travers sa politique monétaire pour inciter les ménages à épargner "autrement" ?

Comment réformer l’assurance chômage ?

La ministre du Travail, Elisabeth Borne, réunira mardi 2 mars les partenaires sociaux sur la réforme controversée de l'assurance chômage. Il s’agit d'échanger sur les points de sortie de la concertation engagée à l'automne, et ce alors que l’Unedic annonce une dette jamais vue de 70 milliards d’euros pour le régime en 2022. Décidée en juillet 2019 par le gouvernement d’Edouard Philippe, la réforme visait alors à réaliser de 1 à 1,3 milliard d'économies par an, notamment en durcissant les règles d'indemnisation et en taxant le recours abusif aux contrats courts. Faut-il poursuivre la réforme de l’assurance-chômage dans le contexte actuel ou attendre les jours meilleurs ? En quoi la crise a changé la donne ? Faut-il des mesures spécifiques pour lutter contre le chômage des jeunes ?

Vous êtes à nouveau en ligne