Les maires ont-ils un réel pouvoir économique ? Faut-il leur en donner davantage ? Les débats de l'éco du 28 juin

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

La crise provoquée par la pandémie de Covid-19 sonne-t-elle le glas du jacobinisme centralisateur de l’Etat, d'une administration parisienne éloignée des réalités du terrain ?

Ces dernières années, au milieu des régions et des intercommunalités, les maires de France ont perdu une partie de leurs prérogatives économiques. Aux régions le développement, aux intercommunalités la gestion des zones d’activité et des plans d’urbanisme. En matière d'investissements, d'emploi, les maires sont-ils encore maîtres chez eux ? Ont-ils suffisamment de compétences et de moyens pour gérer au plus près les bassins d'emplois ?

Mixité sociale, transports, urbanisme, smart-cities : sur quels terrains les municipalités doivent-elles regagner leur souveraineté ? Et quelle traduction, sur le long terme, pour le redéploiement des moyens de l’Etat ?

Pour en débattre : 

Elise Huillery, professeur d’économie à l’Université Paris-Dauphine ; membre du Conseil d’analyse économique auprès du Premier ministre, et Christian de Boissieu, vice-président du Cercle des économistes.

Vous êtes à nouveau en ligne