Syrie : le dessous des cartes

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les sanctions à l'encontre de la Syrie se succèdent et le président Bachar El Assad est de plus en plus isolé. Analyse de la situation sur place avec un spécialiste du monde arabe.

Bernard Rougier est maitre de conférence à Sciences Po. Il considère que le contexte régional est une ressource pour El Assad et non une menace comme il le proclame. Il est en effet soutenu par l'Iran et  le Hezbollah libanais.

Il existe peu de points communs entre l'Iran et la Syrie, ce sont les intérêts stratégiques qui priment :  une capacité de nuisance pour exister sur la scène internationale.

La ligue arabe a, selon Bernard Rougier, compris que le régime de Bachar El Assad était en phase terminale. Il est cependant impossible de prédire quand il va tomber. Mais quand il tombera, il emmènera avec lui le reste de la société syrienne.

Vous êtes à nouveau en ligne