Solweig Ely : le silence et la honte

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

La semaine prochaine s'ouvre à Rodez le procès d'un moine qui a avoué avoir pratiqué des attouchements sur des dizaines de mineurs au début des années 90. L'invitée des Choix de France Info a été l'une de ses victimes pendant des mois.

C'est au sein de la Communauté des Béatitudes qu'ont été commis ces attouchements.

Solweig Ely la rejoint avec ses parents quand elle a 9 ans. Au début, la vie quotidienne, vécue la plupart du temps avec uniquement des enfants est plutôt gaie.

Elle rencontre rapidement le moine Pierre Etienne. Très populaire au sein de la communauté, il ne tarde pas à s'introduire le soir dans sa chambre pour abuser d'elle tout en lui parlant de "s'aimer les uns les autres" et de l'amour de Dieu. C'est alors la gène et la culpabilité qui envahissent Solweig Ely, incapable de parler à ses parents.

Elle raconte son calvaire dans "Le silence et la honte " aux éditions Michel Lafont.

Vous êtes à nouveau en ligne