Mathieu Guidère : les "cocus" du printemps arabe

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Jean Leymarie reçoit Mathieu Guidère, professeur d'islamologie à l'université de Toulouse qui publie "les cocus de la révolution, voyage au coeur du printemps arabe, aux éditions Autrement.

Les informations en provenance du complexe gazier d'In Amenas en Algérie, où a lieu une prise d'otages, nous parviennent en quantité limitée.

Mathieu Guidère a des explications à donner: "Comme d'habitude, les algériens détestent que l'on s'ingère dans leurs affaires, donc ils ont fait le black-out, y compris des télécommunications, sur cette opération, ils la gèrent en toute autonomie "

"Nous savons qu'il y a 2 commandos, un qui est venu du côté lybien, l'autre qui est venu du côté du Sahara, du Sud".

Concernant son livre, à la question de Jean Leymarie: "Qu'attendiez vous de la révolution Arabe ? "  Mathieu Guidère dit: "J'attendais comme pour la révolution française, que la société change, que les rapports de force changent et bien  il n'y a que les régimes politiques qui ont changé" .