Chômage : le regard de Kader Nemer, conseiller à Pôle emploi

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Chaque mois, le chômage augmente. En février, 3.187.700 personnes n'ont exercé aucune activité. C'est le 22e mois consécutif de hausse. Régulièrement, nous donnons la parole aux chômeurs, aux employeurs. Ce matin, Kader Nemer, conseiller à Pôle emploi.

François Hollande s'engage à inverser la courbe du chômage
avant la fin de l'année. Est-ce réaliste ? "On espère vraiment que cela
va changer et on essaye de garder cet espoir car les chômeurs qui viennent nous
voir sont forcément dans un désespoir de plus en plus grand
", explique Kader
Nemer, conseiller à l'agence Stendhal à Paris "A Pôle emploi, je fais en
sorte que les gens se prennent en main, aillent au fond d'eux-mêmes pour
essayer de trouver une issue possible.
"

Le gouvernement a prévu de renforcer les moyens de Pôle
emploi : 2.000 personnes embauchées en CDI (53.000 agents à Pole emploi, dont
29.000 sont directement au contact des chômeurs). "Ce n'est pas forcément suffisant
par rapport à la charge du travail que l'on a, mais ce sont des efforts qui
sont importants et l'on espère que cela va nous permettre d'accompagner les chômeurs
au mieux. On espère que les choses vont aller en s'améliorant. La situation n'est
pas simple et j'aimerais que les chômeurs comprennent que ce n'est pas simple d'être
conseiller Pôle emploi.
"

En décembre 2010, la directrice de l'agence Pôle Emploi
Stendhal de Paris demande à Kader Nemer de créer une pièce avec des collègues
intéressés. Il parodie la situation
difficile dans laquelle se trouve l'agence suite à la fusion de l'ANPE et
l'ASSEDIC. Bienvenue chez Popole est né. Kader Nemer prépare un
nouveau spectacle : One man emploi show pour le festival d'Avignon
en juillet.

Vous êtes à nouveau en ligne