Londres à six mois des Jeux Olympiques

Les prochains Jeux Olympiques s'ouvriront à Londres le 27 Juillet prochain. Comment la capitale britannique se prépare-t-elle et quels bénéfices les habitants pourront-ils en tirer?

Frank Mathevon , correspondant de Radio France à Londres, a rencontré acteurs et spectateurs des changements que subit la capitale. Investissements, constructions, emplois... L'est londonien suscite de grands espoirs dans la population même si certains habitants se plaignent de l'augmentation des prix et du bruit causé par les nombreux travaux.

Centres commerciaux, hotels et transports : c'est le commerce et plus largement l'activité économique qui est dopée. Ces Jeux Olympiques ne profiteront cependant pas à tout le monde : les emplois sont temporaires et la concurrence est rude.

Se pose aussi la question de l'héritage de ces jeux : le stade olympique n'a toujours pas trouvé de repreneur.

John Henley est grand reporter au Guardian à Londres. Il nous apprend que ces jeux coutent 15 milliards d'euros à l'état britannique, qui pari sur un quartier longtemps défavorisé. 8000 habitations sont en construction, des parcs, crèches, et aires de jeux également. On estime à 8000 le nombre d'emplois pereines qui devraient être créés mais subsiste le risque d'un retour à l'oubli après la clotûre de l'évènement.

Question sécurité, 24 000 agents de sécurité seront déployés. Mais après les émeutes de l'été 2011, les londoniens ont perdu confiance en une police qui s'est laissé trop facilement débordée.