"Real steel" versus "Emilie Jolie"

Deux sorties cinéma pour la jeunesse cette semaine, d'un côté un film pour les garçons, {Real Steel} face à {Emilie Jolie}, sortie en dessin animé. Et pour réconcilier les deux publics, deux livres. Une sélection de Raphaëlle Botte de {Mon quotidien}.

Real Steel

Real Steel

Synopsis Real Steel

Dans un futur proche, la boxe a évolué pour devenir un sport high-tech. Charlie Kenton, un ancien boxeur, a perdu toute chance de remporter le championnat depuis que les humains ont été remplacés sur le ring par des robots d’acier de 900 kilos et de 2,40 m de haut. A présent, il n’est plus qu’un manager minable qui utilise des robots bas de gamme fabriqués à partir de pièces de récupération. Il gagne juste assez pour survivre d’un combat à l’autre. Lorsque Charlie touche le fond, il accepte à contrecœur de faire équipe avec son fils Max, qu’il a perdu de vue depuis des années, pour construire et entraîner un champion. Dans l’arène où tous les coups sont permis, les enjeux sont plus élevés qu’ils ne l’ont jamais été. Contre toute attente, Charlie et Max ont une chance, une seule, de faire leur grand retour…

Emilie Jolie

Emilie Jolie

Synopsis Emilie Jolie

Emilie est une petite fille aux yeux bleus, aux cheveux blonds et aux pommettes roses… Demain, c’est la rentrée dans sa nouvelle école et Emilie s’inquiète. Pourra-t-elle se faire des amis ? Et surtout, son papa, pourra-t-il l’accompagner pour cette première journée ? Retrouvant dans les cartons du récent déménagement un livre qu’elle-même lisait petite, la mère d’Emilie lui propose de le regarder pour se changer les idées… Ce livre raconte l’histoire d’un petit lapin bleu prénommé Gilbert qui, par excès de gourmandise, se fait enlever par une horrible sorcière. Emilie s’endort en lisant. Mais pendant ce temps l’histoire continue et prend vie…

Réalisé par Francis Nielsen, Philippe Chatel
Avec les voix d'Elie Semoun, François-Xavier Demaison, Camille Timmerman.

Livre

Côté livre jeunesse, deux ouvrages sélectionnés par Raphaëlle Bot, La question qui tue d'Audren, à L'Ecole des loisirs. Et un roman, Chaque soir à 11 heures de Malika Ferdjoukh, chez Flammarion. Un roman d'amour loin d'être une bluette.

Vous êtes à nouveau en ligne