Une majorité de bacheliers ont une mention aujourd'hui ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

D'après Jean-Rémi Girard, vice-président du syndicat national des lycées et collèges, "on a une majorité de bacheliers avec une mention. Le bac d'aujourd'hui ce n'est pas comparable au bac de 1967 ou même de 1980".

Plutôt vrai

Il est encore un peu tôt pour avoir le nombre de mentions pour le cru 2015 du bac, mais les chiffres de l'an dernier montrent que près de 48% des bacheliers ont décroché une mention. Ce sont les candidats au bac général qui en récoltent le plus, et en particulier au sein de la série S. 

{% embed infogram mentions_bac_general" style="color:#acacac;text-decoration:none;"> mentions bac général | Create infographics %} Les candidats aux bacs professionnel et technologique obtiennent en moyenne moins de mentions. Le bac avec la plus faible proportion de mentions est la filière agronomie du bac technologique avec "seulement" un tiers des candidats au-delà des 12/20 de moyenne l'an dernier... ce qui n'est pas rien.

De fait, le nombre de bacheliers distingués par une mention au bac a beaucoup augmenté ces dernières années. Alors qu'un bachelier sur 100 obtenait la mention "très bien" au bac général jusqu'au début des années 2000, ils sont désormais près d'un sur dix. 

Mais comment expliquer cette évolution ? 

On entend beaucoup que "le bac est bradé", notamment parce que les correcteurs seraient plus laxistes qu'auparavant. Discours contesté par le ministère de l'Education, qui explique que "le niveau général des jeunes Français augmente sur le long terme ".  Mais difficile de trancher la question. 

On parle aussi souvent des options facultatives, qui permettent à quelques rares cas chaque année d'obtenir leur bac avec une moyenne au-dessus des 20/20. Le latin, la langue des signes ou les arts permettraient donc à plus d'élèves d'obtenir une mention au bac qu'auparavant.

Sauf que, le service des statistiques du ministère s'est penché sur la question. Résultat : les options permettent en moyenne un gain de 0.3 points sur la note finale. Les options ne jouent donc qu'à la marge sur les mentions, à moins d'être à trois dixièmes d'un 12, un 14 ou un 16/20. Ce qui concernait en 2013 qu'un petit nombre d'admis. 

  

Vous êtes à nouveau en ligne