Thierry Lepaon dit-il vrai sur les créations d'emplois en France ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le numéro 1 de la CGT relativise l'idée du Medef de créer un million d'emplois sous certaines conditions. Pour Thierry Lepaon, "un million d'emplois, c'est ce qui se crée sur une tranche de cinq années de manière naturelle dans notre pays. C'est le solde net de créations d'emplois". Vrai ou faux ? Réponse ici.

Faux

L'économie ne crée pas naturellement un million d'emplois, d'une manière automatique tous les cinq ans. D'abord parce que l'économie fluctue. Elle alterne périodes de croissance et périodes de crise.

Crises et croissance 

La période de cinq ans la plus récente, c'est 2007-2012 (les chiffres définitifs de 2013 ne sont pas encore connus). Sur cette période, la France n'a pas créé un million d'emplois. Au contraire, elle en a détruit 200.000. Il est vrai que 2007-2012 correspond à la récession la plus sévère de l'après-guerre.
A l'inverse, en se focalisant sur cinq années fastes (1997-2002), il ressort que l'économie française a créé 4 millions d'emplois, selon l'Insee.

Tendance naturelle

En dehors de ces deux types de périodes, on peut considérer qu'il existe une tendance "normale". Les économistes regardent sur 15 à 20 ans. Ils notent que l'économie est tirée par des gains de productivité et par l'accroissement de la population. Cela entraine une croissance tendancielle de 1,4%.

Marion Cochard, économiste à l'OFCE, explique que "1,4% de croissance par an permet aujourd'hui de créer en moyenne 120.000 emplois par an. Donc en temps normal, c'est à dire hors période de crise, si on regarde vraiment la moyenne sur la longue période, l'économie française crée 120.000 emplois par an ". Résultat, sur cinq ans cela représente 600.000 emplois, et non un million, comme le dit Thierry Lepaon.

Baisse du chômage

Reste qu'une économie qui crée des emplois ne fait pas automatiquement baisser le chômage. Car il faut prendre en compte l'augmentation de la population active chaque année.

Marion Cochard rappelle que "120.000 personnes entrent chaque année sur le marché du travail en France. Donc pour stabiliser le chômage, il faut créer au moins 120.000 emplois par an pour absorber cette augmentation de la population active. Ce qui veut dire que pour faire baisser le chômage, il faut créer plus de 120.000 emplois en France ".

Vous êtes à nouveau en ligne