VRAI OU FAKE Plan "secret" du gouvernement, calendrier du confinement, passeport vaccinal : ces faux documents "officiels" sur le Covid-19

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Depuis quelques jours un faux document du haut-commissariat au Plan annonce notamment les dates du troisième confinement. D'autres documents circulent et ce sont aussi des faux.

Alors qu'Emmanuel Macron a annoncé, mercredi 31 mars, de nouvelles mesures afin de contenir l'épidémie, tout en misant sur l'accélération de la vaccination, plusieurs faux calendriers gouvernementaux circulent sur les réseaux sociaux depuis le premier confinement. 

Les mesures "secrètes" imaginées par le gouvernement

Un message partagé massivement sur les réseaux sociaux dévoile un supposé "plan secret du gouvernement" sous la forme d'un calendrier signé par le haut-commissaire au Plan. Déjà largement partagé en novembre dernier ou encore en janvier de cette année, ce calendrier détaille toute une série de mesures restrictives prévues par le gouvernement pour lutter contre l’épidémie de Covid-19 : mise en place de camps d’isolement à partir de janvier 2021, un "troisième confinement" entre janvier et juillet, un nouveau virus, le "Covid-21", qui serait la mutation du Covid-19, ou encore la mise en place d’un revenu universel de base à partir du mois d’avril.

Toutes ces informations et ce document sont faux. Le haut-commissariat au Plan a déjà démenti auprès de l'AFP être à l'origine de ce document.

Et ce n'est pas la première fois que de faux documents du haut-commissariat au Plan sont diffusés sur les réseaux sociaux. En octobre dernier, déjà, un document prédisait des pénuries à venir et le recours à l'armée dans le pays. Des prédictions qui se sont révélées fausses.

Les fausses dates du déconfinement

Avril 2020 : la France vit son premier confinement pour lutter contre la propagation du Covid-19. Alors qu’aucune date de déconfinement n’a été encore annoncée par le gouvernement, une carte présentant des dates de levée du confinement par zones territoriales est alors largement partagée sur les réseaux sociaux. Certaines versions de cette carte sont accompagnées des logos des ministères de l’Intérieur, de la Santé et de la Défense. Sauf qu’il s’agit d’un faux document.

Cette fausse information avait été relayée par Cyril Hanouna, en direct sur le chaîne C8, tout en précisant qu’il ignorait si elle était fiable. La préfecture de la région Hauts-de-France et du Nord avait d’ailleurs réagit en indiquant que ces "prévisions de déconfinement" par région étaient fausses.

Un "passeport vaccinal" prévu depuis 2018

Plusieurs publications affirment que, selon l’agenda de l’Union européenne, un "passeport vaccinal européen" est à l’étude depuis 2018, bien avant l’épidémie de Covid-19, et qu'il devrait être mis en œuvre à partir de 2022.

Capture d\'écran d\'une publication Facebook qui laisse entendre qu\'un passeport vaccinal est à l\'étude par la commission européenne depuis 2018
Capture d'écran d'une publication Facebook qui laisse entendre qu'un passeport vaccinal est à l'étude par la commission européenne depuis 2018 (CAPTURE ECRAN FACEBOOK)

C’est faux. Même si "une carte de vaccination commune" est à l’étude depuis 2018 : son objectif est de proposer aux citoyens européens de se doter d’un carnet vaccinal pour faciliter leur suivi en cas d’installation dans un autre pays. Rien à voir donc, avec un passeport vaccinal en lien avec le Covid-19.

Tous ces exemples illustrent une certaine forme de désinformation qui consiste à détourner ou à créer de faux documents en les rendant crédibles grâce, par exemple, à une entête ministérielle, ou encore à un drapeau français ou européen.

Vous êtes à nouveau en ligne