"On a le record du monde d'emplois publics, donc il faut les diminuer" ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Voilà ce qu'affirme le candidat à la primaire à droite et ancien Premier ministre François Fillon. Sauf qu'en terme d'emplois publics, la France est dans la moyenne des pays de l'OCDE.

D'abord, il y a deux raisons pour lesquels il faut un tout petit peu se méfier quand on entend ce genre d'affirmation. Quand François Fillon parle d'emplois publics, il ne précise s'il ne parle que des 5,4 millions de fonctionnaires ou s'il inclut également les employés des sociétés publiques, détenu totalement ou à majorité par l'Etat.

Ensuite, pour dire qu'il y a trop d'emplois publics en France parce qu'il y en a plus qu'ailleurs, il faut évidemment prendre en compte le fait que tous les pays n'ont pas la même population, la même organisation de leur territoire et que les employés du secteur public n'ont pas tous les mêmes missions dans les mêmes domaines. 

Ceci dit, l'OCDE a effectivement tenté une comparaison internationale sur le sujet en étudiant la part de l'emploi public au sens large dans l'ensemble de la population active et sur l'emploi total. Le résultat est très net : non, la France n'est pas la championne du monde des emplois publics. En 2013, elle se trouve dans la moyenne des 26 pays observés par l'OCDE. 

 

Comparaison emploi secteur public
Create column charts
 
Vous êtes à nouveau en ligne