VRAI OU FAKE Non, la France n’a pas une des croissances "les plus élevées d’Europe"

La secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie Agnès Pannier-Runacher affirme que la croissance hexagonale est l’une des plus fortes de l’Union européenne. Vérification faite, au moins 15 pays sont meilleurs que la France.

Interrogée jeudi matin sur Sud Radio, Agnès Pannier-Runacher a déclaré que "le niveau de la croissance aujourd'hui en France est l'un des plus élevés d'Europe".  

La secrétaire d'Etat s'est un peu emballée. Que l'on scrute les tendances les plus récentes ou un chiffre plus ancien, sur une année complète, on s'aperçoit que la France est loin d'être sur le podium des champions de la croissance en Europe.   

15 pays devant la France au 1er semestre 2019  

Selon l'INSEE, depuis le début de l’année, la France a signé une croissance de 0,3% au premier trimestre et 0,3% au 2e trimestre. Mais voilà, les statistiques d'Eurostat montrent que 15 pays sur 28 affichent une performance meilleure que celle de la France. La Pologne et la Roumanie sont particulièrement dynamiques avec déjà plus de 2% de croissance en six mois.  

La France meilleure que ses voisins    

L’optimisme de la secrétaire d'Etat peut s’expliquer par la comparaison avec nos voisins les plus proches, qui font grise mine en ce moment : les Allemands et les Britanniques dont la croissance a été négative au printemps et l'Italie, où la croissance est nulle depuis le début de l'année. C’est vrai, la France ne s’en sort pas mal face à ces grands pays européens, qui sont ses principaux partenaires. Mais de là à dire que sa croissance est parmi les plus élevées d'Europe...  

En 2018, une vingtaine de pays devant la France    

D’autant que sur une période plus longue, Agnès Pannier-Runacher est une nouvelle fois démentie. Sur l'année 2018, le chiffre définitif de la croissance a été de 1,7%,selon l'INSEE. Mais voilà, la moyenne des pays de l'Union européenne était de 1,8%. La France n’a pas la moyenne ! Pas moins d'une vingtaine de pays ont signé une croissance supérieure à la nôtre en 2018, parmi lesquels l'Espagne, les Pays-Bas et la Pologne, encore elle, avec 5% de croissance.  

Vous êtes à nouveau en ligne