Le vrai du faux. "Un jeune sur quatre est au chômage" ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le chômage est un éternel sujet d'enfumage politique, que ce soit à gauche ou à droite. Exemple avec cette affirmation de Virginie Calmels, première adjointe d' Alain Juppé à Bordeaux et membre de l'équipe de campagne de François Fillon.

Voilà donc ce qu'a affirmé Virginie Calmes sur France Inter mardi 14 février :

"Quand vous avez un jeune sur quatre aujourd'hui qui est au chômage, moi c'est à eux que j'ai envie de parler"

Faux.

D'après les derniers chiffres de l'Insee, le taux de chômage chez les 15/24 ans est de 25,1% au troisième trimestre 2016.

Sauf que... ce que ne dit pas Virginie Calmels c'est que ce taux concerne uniquement les jeunes actifs. Il faut donc exclure "des jeunes" dont elle parle les lycéens, les étudiants ou encore les stagiaires et les apprentis.

Un tiers des 15-24 ans considéré comme actif 

Or, sur un peu moins de huit millions de Français qui ont aujourd'hui entre 15 et 24 ans, seul le tiers est aujourd'hui considéré comme actif. Ce taux de 25% ne concerne donc ni les jeunes, ni la majorité d'entre eux.  

Si l'on regarde les chiffres de l'Insee, 667.000 jeunes de moins de 25 ans sont actuellement au chômage. Ils représentent donc environ un jeune sur dix et non un jeune sur quatre.

Vous êtes à nouveau en ligne