Le vrai du faux. Nos députés sont-ils mal payés ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

D'après Hervé Mariton, nos parlementaires sont bien moins traités qu'ailleurs. C'est plutôt faux.    

D'après Hervé Mariton, député Les Républicains (LR) de la Drôme, invité de franceinfo mardi, nos parlementaires sont bien moins traités qu'ailleurs. "Nous sommes parmi les moins bien indemnisés en Europe. Et ça ne fera pleurer personne. J'en suis parfaitement conscient, mais voilà..."

C'est plutôt faux, même s'il est assez compliqué de vérifier cette phrase toute simple. Et pour deux raisons. La première, c'est qu'en épluchant les documents des parlements chez nos voisins, on obtient surtout des indemnités en brut. Etant donné que chaque pays à sa propre fiscalité, les données sont difficilement comparables. La deuxième raison, concerne une précision. Hervé Mariton parle bien de l'indemnité de base des élus, sans compter les frais de fonction, les avantages sur les transports ou les logements ou encore la fameuse enveloppe qui sert à payer les assistants. Cela dit, c'est plutôt faux, parce que certes les députés français ne sont pas les mieux payés en Europe, mais pas les moins bien traités non plus.

Un comparatif européen

En France, le salaire de base pour un député est de 5 500 euros brut. C'est moins qu'en Italie, dans les 10 000 euros brut par mois, moins aussi qu'en Allemagne avec 9 300 euros pour les élus du Bundestag, mais autant que les Britanniques et les députés fédéraux en Belgique qui perçoivent dans les 7 000 euros brut. En revanche, c'est beaucoup plus que les élus espagnols qui reçoivent 2 813 euros brut. Donc, si on se contente de nos voisins directs, Hervé Mariton n'a pas tort. 

Sauf que la rémunération des parlementaires français se situe malgré tout au-dessus de la moyenne européenne. Et lorsqu'on rapporte le salaire au niveau de vie des habitants, les députés français se classent 10e en Europe. 

En résumé, Hervé Mariton exagère lorsqu'il affirme que les députés français sont parmi les moins bien payés d'Europe. Si on se contente de regarder uniquement l'indemnité de base de nos élus, ils sont plutôt dans la moyenne européenne.

Vous êtes à nouveau en ligne