VRAI OU FAKE Le vrai du faux. Non, le prix du diesel n'a pas retrouvé son niveau de novembre

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Antoine Krempf passe au crible un fait repéré dans les médias et sur les réseaux sociaux. Lundi, le retour de la question des prix du carburant.

Revoilà donc le sujet les prix à la pompe. Depuis quelques jours, des dizaines de publications Facebook expliquent que "le prix du carburant est revenu au même tarif qu'au mois de novembre malgré que le baril est au plus bas et personne ne s'en rend compte". Sous-entendu : malgré la promesse du gouvernement, les taxes sur les carburants ont bien augmenté.

Pourquoi c'est faux ?

Les prix à la pompe sont effectivement en train de remonter : 1,41 euro la semaine dernière en moyenne pour le gazole et un peu plus 1,43 euros pour le SP95, ce qui correspond à une hausse de 3 à 4 centimes de hausse depuis le début de l'année. Cependant, les prix à la pompe ne sont pas encore remontés à leur niveau du mois de novembre. Précision : les chiffres ci-dessous correspondent à une moyenne des prix hebdomadaires sur l'ensemble du territoire mais les tarifs peuvent varier d'une station à l'autre. 

Carburants : les prix moyens hebdomadaires
Infogram

Le cours du baril remonte également

A l'image des prix à la pompe, le cours du brut a également amorcé  une remontée depuis le début de l'année. De fait, lorsque l'on regarde les courbes, le baril et les carburants suivent les mêmes tendances : baisse sur la fin de l'année puis hausse depuis début janvier. 

Concernant les taxes maintenant, Rien n'a changé au 1er janvier : la loi de finances pour 2019 a bien annulé les augmentations prévues. La TICPE et la TVA, dont le montant et le taux sont fixés à l'année, n'expliquent pas la hausse des prix à la pompe ces dernières semaines. Aujourd'hui comme hier elles représentent environ 60% du prix d'un litre de diesel.

Part des taxes dans le prix moyen du Gazole
Infogram

Le pétrole brut, lui, représente entre 25 et 30% du prix sur un litre. Le reste du tarif d'un litre est composé du coût du raffinage, du transport et des marges des stations services.

Franceinfo est partenaire de la consultation "Comment les médias peuvent-ils améliorer la société ?" avec Make.org, Reporters d’Espoirs et plusieurs autres médias. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne