Le vrai du faux. Non, cette photo ne dénonce pas les lourdeurs de l'administration

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Antoine Krempf passe au crible des faits repérés dans les médias et les réseaux sociaux. Ce lundi, le retour de la table et des chaises géantes.

C'est le grand retour d'une intox sur Facebook. Sur la photo partagée des milliers de fois ces derniers jours, on voit des chevaux brouter sous une table et des chaises géantes dans un pré. Image accompagnée d'un texte censé dénoncer les lourdeurs administratives.

Sauf que...

L'image est bien réelle. La scène ne se passe pas en France mais en Allemagne, dans le village de Döllschtadt. C'est là que vivent les membres d'une famille de menuisiers : les Braun. Depuis le début des années 2000, leur installation apparaît régulièrement dans la presse (Ici, sur le site du Spiegel en 2002). La famille a également installé un lit géant dans son champs pour abriter ses vaches et d'énormes asperges en bois pour stocker de l'argile. 

Mais ce mobilier géant n'a rien à voir avec l'interdiction d'un permis de construire. "Faire juste un abri, c'était trop ennuyeux pour nous.. on a donc trouvé l'idée des meubles", expliquait Sylvia Braun dans un article publié il y a deux ans. 
Et puis c'est aussi un bon coup marketing, ces sculptures géantes sont juste à côté de leur magasin...

Vous êtes à nouveau en ligne