Le régime de retraites des sénateurs reste généreux avant une possible réforme

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les sénateurs bénéficient d'un régime de retraite spécial qui leur permet de toucher une pension moyenne de 3 856 euros. Une situation dénoncée par certains députés. 

Le régime de retraite des sénateurs est un régime assez généreux, il permet aux sénateurs de toucher une pension moyenne de 3 856 euros, comme le rappelle le Sénat sur son site. C'est aussi un régime qui permet de toucher une pension d'environ 2 000 euros net par mois après un seul mandat de sénateur, qui dure six ans. En comparaison, la retraite de base des Français est en moyenne d'environ 1 500 euros bruts pour une quarantaine d'années de travail.

Un régime auto-financé

Ce qui explique que ce régime soit aussi avantageux, c'est le fait qu'il soit autonome, autrement dit autofinancé. Ce systeme qui date de 1905 est alimenté par des cotisations des sénateurs, par les cotisations employeurs du Sénat et aussi par la caisse de retraite autonome des sénateurs qui est très bien remplie. En 2018, elle se montait à 640 millions d'euros. Cette caisse est très grosse car l'argent qui est progressivement entré dedans au fil des ans a été placé sur les marchés et a fait des petits. Aujourd'hui, il y a largement de quoi assurer les pensions des sénateurs en retraite, d'où la générosité du système.

Vers une réforme

Le régime de retraites des sénateurs devrait bien être révisé mais pas dans l'immédiat. Le président du Sénat, Gérard Larcher, a annoncé récemment que "dès la réforme des retraites votée", il allait créer un groupe de travail au Sénat pour faire évoluer le régime de retraites des sénateurs. De leur côté, les députés n'ont pas attendu la réforme pour changer leur régime, ce qui fait qu'aujourd'hui, après un seul mandat à l'Assemblée, un député touchera environ 660 euros de retraite. Les élus du Palais Bourbon, qui sont en majorité LREM, aiment bien le rappeler aux sénateurs, qui sont en majorité Répulicains et Socialistes.

Vous êtes à nouveau en ligne