VRAI OU FAKE Incendies en Amazonie : attention aux fausses photos, partagées par des personnalités (dont Emmanuel Macron)

Des personnalités ont posté sur les réseaux sociaux des photos qui ne montrent en réalité par les incendies actuels en Amazonie brésilienne.
Des personnalités ont posté sur les réseaux sociaux des photos qui ne montrent en réalité par les incendies actuels en Amazonie brésilienne. (NOEMIE BONNIN / RADIO FRANCE)

De nombreuses images partagées sur les réseaux sociaux, censées montrer les incendies en Amazonie, sont en réalité des clichés qui n'ont rien à voir avec les sinistres actuels.

Les incendies géants en Amazonie provoquent une forte vague d'émotions à travers le monde. De nombreux internautes partagent des photos sur les réseaux sociaux, mais certains clichés sont sans rapport avec les feux actuels. C'est le cas de plusieurs personnalités, comme le chef de l'État français.

Le cas le plus emblématique : le tweet d'Emmanuel Macron

Le président français s'est alarmé, jeudi soir sur Twitter, de ces incendies impressionnants. "C'est une crise internationale", a mis en garde Emmanuel Macron : "Notre maison brûle. Littéralement". Problème : la photo de ce tweet ne date pas de cet été. L'AFP a retrouvé son auteur, il s'agit de l'Américain Loren McIntyre... décédé en 2003.

Emmanuel Macron n'est pas le seul à s'être trompé. Cette même photo a été partagée par de nombreuses autres personnes, dont le chanteur portoricain Ricky Martin, ou Leonardo DiCaprio.

Leonardo DiCaprio, Madonna, Novak Djokovic, Cristiano Ronaldo...

L'acteur américain a d'ailleurs récidivé, puisqu'il a posté une autre photo, fausse, elle aussi. Ce cliché date de 2016 (et a été pris dans l'Amazonie péruvienne, une zone pas encore touchée par les feux de cet été 2019).

De son côté, Madonna demande au président brésilien Bolsonaro de modifier sa politique de déforestation. Pour appuyer son propos : une photo de forêt en feu, mais qui remonte à 1989.

Voir cette publication sur Instagram

The Fires Are Raging and The Amazonia continues to burn.........This is a devastation to Brazil—to the indigenous people who live there and the-plant and animal species that make this the most important bio-diverse Forest!!! President Bolsonaro please change your policies and help not only your country but the entire planet. No economic development is more important than protecting this land. we need to WAKE -UP!! The future of the rainforest affects the future of the world! #prayforamazonia #amazonrainforest #brazil #wakeup

Une publication partagée par Madonna (@madonna) le

Dans le monde du sport aussi, des personnalités ont relayé des photos hors contexte. Ainsi, le joueur de tennis N.1 mondial, le Serbe Novak Djokovic a partagé le même cliché que Madonna.

La photo postée par une autre star, le footballeur Cristiano Ronaldo, a été prise en 2013, bien au Brésil mais pas en Amazonie.

Voir cette publication sur Instagram

The Amazon Rainforest produces more than 20% of the world’s oxygen and its been burning for the past 3 weeks. It’s our responsibility to help to save our planet. #prayforamazonia

Une publication partagée par Cristiano Ronaldo (@cristiano) le

En dehors des célébrités, des milliers de personnes se sont trompées

En voulant bien faire, pour dénoncer ces terribles incendies, de très nombreux internautes se sont également fourvoyées sur des images. Il y a par exemple cette photo d'un singe qui crie avec son bébé mort dans les bras. La photo n'a pas été prise en Amazonie, mais en Inde.

Autre image qui est diffusée sur les réseaux sociaux, à tort : celle d'un lapin calciné. Mais il a été photographié en Californie, pendant les feux de novembre dernier.

Vous êtes à nouveau en ligne