Delphine Batho dit-elle vrai sur les voitures hybrides ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

La ministre de l'Ecologie affirme que l'utilisation quotidienne d'un véhicule hybride pour aller au travail permet de gagner 1.000 euros de carburant par an. Vrai ou faux ? Réponse ici.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Vendredi, 8h15 : Delphine Batho est l'invitée de France Info. La ministre de l'Ecologie et de l'Energie affirme : "Un véhicule hybride, c'est à peu près 1.000 euros d'économies en essence sur l'année pour quelqu'un qui fait des trajets quotidiens pour aller à son travail" .

Faux... ou très peu réaliste  

Rappelons d'abord le principe d'une voiture hybride. Le moteur de ce type de véhicule est relayé par un moteur électrique dans les phases de freinage. L'énergie du freinage est récupérée par le moteur électrique. Une voiture hybride est donc intéressante quand on conduit en ville, beaucoup moins sur route ou autoroute.

Exemple

Prenons l'exemple d'une voiture compacte type Toyota Yaris hybride. On estime qu'il est possible d'économiser au maximum trois litres au 100 kilomètres par rapport à une voiture diesel équivalente qui consomme, elle, six litres.
Christophe Congrega, journaliste à Automobile Magazine, responsable des essais de voitures et des nouvelles technologies, fait le calcul suivant : "Comme le Français roule en moyenne 12.500 kilomètres par an avec une consommation moyenne à 6 litres de gasoil et un carburant à 1,50 euro, son  budget annuel moyen est de 1.125 euros. Sur 1.125 euros par an, on ne peut pas économiser 1.000 euros avec un hybride. C'est absolument impossible".  

Cas extrême

Christophe Congrega précise que pour gagner 1.000 euros par an en carburant avec une voiture hybride comme le dit Delphine Batho, "il faudrait faire 22.500 kilomètres par an uniquement en ville, ce qui n'est pas courant. Comme on travaille environ 220 jours par an, il faudrait faire 100 kilomètres de ville par jour [...] il faudrait habiter à 50 kilomètres de son travail".

Conclusion

En fait, les gains escomptés en carburant seraient plutôt de l'ordre de 350 euros par an en moyenne, selon Christophe Congrega, en ne circulant qu'en ville. (On ne compte pas les déplacements sur route et autoroute pour les vacances, les week-ends par exemple)

Ce calcul rapide ne prend pas en compte le surcoût à l'achat d'une voiture hybride par rapport à une voiture classique : 15% de plus pour les petites catégories. Reste que grâce aux récentes mesures du gouvernement Ayrault, l'acquisition d'une voiture hybride devient plus intéressante. Le bonus écologique a été revalorisé : entre 2.000 et 4.000 euros maximum.
Sur les 6 premiers mois de l'année, il s'est vendu en France un peu plus de 9.000 véhicules hybrides. C'est 0,86% du marché.

Vous êtes à nouveau en ligne