Pas de cas de gale ou de typhus à cause des migrants à Menton

Une rumeur affirme que l'hôpital de Menton a détecté 40 cas de gale et que du typhus a été retrouvé sur les plages de la ville. Le message pointe la responsabilité des migrants et déconseille de se baigner.

C'est un

ces dernières heures sur les réseaux sociaux : "40 cas de gale décelés à l'hôpital de Menton ainsi que la bactérie du typhus dans les eaux (mortel). Les migrants et leur toilette". Voilà comment début le texte, qui conseil par ailleurs de ne "plus se baigner ni rester sur le sable !!! C'est super dangereux". 

Pourquoi c'est faux ?

Une rumeur qui tombe mal au début des vacances.... Le démenti est venu à la fois de l'hôpital de Menton, interrogé par Nice Matin, et de la préfecture des Alpes maritimes sur sa page Facebook. 

La ville de Menton a également choisi Facebook pour communiqué "dernières analyses" de l'eau de la mer.

 

 

Vous êtes à nouveau en ligne