Non, Steve Jobs ne s'est pas qualifié de "tordu" sur son lit de mort

La rumeur a couru sur les réseaux sociaux après la publication sur un site américain de soit-disant derniers mots de Steve Jobs. Il se serait qualifié de "tordu". Faux.

Ce seraient les derniers mots révélés du "gourou" d'Apple sur son lit de mort. Ou bien il l'aurait écrit dans un ultime texte, choisissez la version que vous préférez : "La poursuite incessante du bonheur rend les gens aussi tordus que moi ", aurait-il dit en substance. Cette soit disant révélation a été publiée sur un site américain puis reprise sur les réseaux sociaux, où tout ce qui touche à l'emblématique fondateur d'Apple est scruté à la loupe.

Faux. Selon la soeur de Steve Jobs, il n'aurait pu articuler que quelques syllabes dans ses derniers moments. Et son biographe, Walter Isaacson, raconte que les seuls regrets connus de Jobs étaient pour ses enfants pour qui il aurait voulu être plus présent.