Non, les stations alsaciennes ne sont pas en pénurie de carburant

Un message posté par la gendarmerie du Bas-Rhin sur Facebook annonçait "de plus en plus de stations service" en panne sèche dans la région. Sauf que... la grève dans les raffineries a un impact très limité en Alsace.

Le compte Facebook de la gendarmerie du Bas-Rhin s'est un peu emballé en début de semaine. Dans un message porté mardi, il affirme que "la pénurie de carburant commence peu à peu à faire rage... Essence ou gazole de plus en plus de stations service ferment leurs pompes ". Le tout en renvoyant vers un site internet qui référence les stations en pénurie sur la base de remontées des internautes abonnés au service. 

Sauf que... 

Comme le montre cet article de Rue89 Strasbourg et les Dernières nouvelles d'Alsace, la région ne risque pas vraiment de se retrouver en pénurie puisque la très grande majorité du carburant distribué dans les stations alsaciennes vient d'Allemagne ou des Pays-Bas et arrive à Strasbourg par barge sur le Rhin ou via un oléoduc. La grève dans les raffineries et les soucis d'approvisionnement par la route ont donc un impact très limité. 

Les gendarmes du Bas-Rhin ont fini par retirer leur message, reportant la faute sur le site qu'ils ont relayé pour s'informer sur l'état des pompes dans la région. "En raison de l'interactivité, des fausses informations ont été relayées", précise le compte Facebook.

Vous êtes à nouveau en ligne