Non, les animaux domestiques ne seront pas taxés

Une ancienne rumeur refait surface depuis quelques jours : une nouvelle directive européenne prévoirait de taxer les propriétaires d'animaux domestique. C'est faux.

Que dit la rumeur ? 

D'après le site nordpresse.be, "une directive européenne visant à mettre en place une taxe sur les animaux de compagnie serait en préparation au parlement européen. Cette taxe pourrait atteindre le montant record de 100€ par animal et par an ".

Concrétement, toujours d'après le site belge, la taxe serait de 100€ pour les chiens, les chats et les chevaux. Il en coûterait 50€ pour les reptiles, 20€ l'oiseau et 1€ pour un poisson. 

Des centaines d'internautes dénoncent cette nouvelle taxe. Des pétitions en ligne ont même été lancées pour demander la suppression de la directive européenne. 

Pourquoi c'est faux ?

Le site nordpresse.be est un site de fausses information, l'équivalent belge du Gorafi. C'est donc un canular.

Ceci dit, l'idée d'une taxe sur les animaux de compagnie ne vient pas de nulle part. En l'an 2000, cinq députés avaient proposé de permettre aux communes d'instituer une taxe annuelle facultative de 95€ (500 francs) sur les chiens pour améliorer le contrôle sanitaire des animaux domestiques. Mais le texte n'a jamais été adopté.

Vous êtes à nouveau en ligne