Non, François Hollande n'accorde pas sa grâce au fils de Laurent Fabius

Un article relayé plusieurs centaines de fois affirme que le président de la République a donc décidé de gracier Thomas Fabius, mis en examen pour faux et usage de faux... c'est faux.

Que dit la rumeur ?

"Après avoir gracié Jacqueline Sauvage, François Hollande, qui aurait visiblement pris goût à l’exercice, a décidé d’accorder également une grâce présidentielle à Thomas Fabius mis en examen pour faux et usage de faux ", explique cet article partagé 3.000 fois sur Facebook ces derniers jours.

Le texte précise que que François Hollande a pris cette décision car "le pauvre a grandi au milieu d'escrocs et c'est pour cela que je lui accorde la grâce présidentielle afin qu'il puisse avoir une seconde chance... "

Pourquoi c'est faux ?

Le fils de Laurent Fabius a bien été mis en examen pour faux et usage de faux dans le cadre d'une enquête sur le financement d'un appartement parisien et un faux mail envoyé à un casino marocain. Mais il n'est donc pas légament condamné, et ne peut donc pas bénéficier d'une grâce présidentielle. 

Mais surtout : Boulevard 69 qui publie cet article est une version parodique du site Rue89. "Tous les articles du site sont satiriques, provenant à 50% de détournement d’actualité, 50% de l’imagination sans limite de ses rédacteurs, et à 50% des idées farfelues des internautes", expliquent ses auteurs.

Vous êtes à nouveau en ligne