L'université de Harvard propose de bannir les produits laitiers ?

Un article partagé à 30.000 reprises en une semaine affirme que la prestigieuse université américaine s'est prononcée pour l'absence de produits laitiers dans son guide pour l'alimentation saine. C'est faux.

 Que dit la rumeur ? 

C'est le site Santé nutrition qui l'affirme : "Harvard déclare que les produits laitiers ne font pas partie d'une alimentation saine ". L'article se base sur le "guide pour une alimentation saine " publié par l'école de santé publique de l'université américaine. Il faudrait donc se passer de produits laitiers car ils augmentent "le risque de cancer de la prostate et probablement du cancer de l'ovaire". Il faut donc préférer "le chou, les épinards, les amandes et les harciots secs ".

Pourquoi c'est exagéré ? 

L'université américaine ne déconseille pas la consommation de produits laitiers, comme l'explique cet article du Métro canadien. Dans son étude, elle propose plutôt de consommer jusqu'à deux verres de lait par jour maximum. Plus surprenant, le "Healthy eating plate" propose de ne boire qu'un petit verre de jus par jour. 

Vous êtes à nouveau en ligne