Le sens de l'info. La fidélité

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Dans ce mot, il y a tout un monde, celui de la foi et de la parole donnée, que ce soit à l'écrit ou à l'oral. Fidélité, le concept est décortiqué par le philosophe Michel Serres et Michel Polacco.

Le philosophe Michel Serres et Michel Polacco échangent sur la fidélité et Michel Serres parle du serment pour la parole et de la signature pour l’écrit.

Fidélité veut dire foi jurée. Fiançailles veut dire "j'ai confiance en toi'...

Chaque fois qu'on fait serment de foi ou d'amour, c'est la confiance qui est en jeu. 

Confiance par le serment oral : à l'oral, on dit, par exemple, "je jure sur la tête de ma mère ou que je meure moi-mêe si je mens".

La parole donnée : la dignité d'un homme

Autrefois, avant le droit écrit, "la parole donnée, c'était la dignité et l'honneur de la personne humaine", affirme Michel Serres qui évoque la mémoire de son père, "bon paysan gascon" qui donnait sa parole et qui aurait été outré qu'on la remette en cause.

La parole donnée par écrit, c'est le contrat. Contrat passé devant le notaire ou devant le maire : les paroles s'envolent, mais les écrits restent. L'écriture elle, est sainte, sacrée. 

Michel Serres déclame finalement des vers de Ronsard pour ilustrer son propos, écoutez-le dans ce podcast !