Le consensus : un compromis acceptable

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le philosophe Michel Serres et Michel Polacco parlent du consensus, Michel Serres précise que le consensus n’est pas synonyme de bien ou de vérité.

 Le consensus est un accord tacite, un processus de recherche du consentement le plus large, qui dépasse les blocages et les clivages afin de parvenir à un compromis acceptable.

 

http://www.academie-francaise.fr/les-immortels/jean-guitton

http://www.academie-francaise.fr/discours-de-reception-et-reponse-du-general-weygand-0

Vous êtes à nouveau en ligne