Le rendez-vous du médiateur. Radio France, partenaire historique de la Fête de l'Humanité : pourquoi ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Partenariat

La Fête de l’Huma c’était le week-end du 15 septembre dernier : 60 concerts, 80 pays représentés, 450 stands.

Plus d’un demi-million de visiteurs sont venus à la Fête de l'Huma le week end dernier à Paris, une Fête dont Radio France est partenaire. Plusieurs antennes du groupe sont très visibles pendant cet événement.

Ce partenariat surprend des auditeurs 

Pour leur répondre, Guy Lagache, directeur des antennes et de la stratégie éditoriale de Radio France, au micro de la médiatrice des antennes, Emmanuelle Daviet.

Serge nous écrit : "France Inter doit cesser de participer à la Fête de l’Humanité. Ce journal est d’idéologie communiste, comment une radio de service publique peut-elle servir ainsi une idéologie ?"

Guy Lagache : Je rappelle que la Fête de L’Humanité est avant tout une fête populaire, une fête où l’on vient en famille pour profiter des nombreux concerts et des animations (gastronomie, littérature, musique…) et c’est plus de 500 000 visiteurs sur deux jours et demi.
Historiquement, le Fête de l’Humanité était un partenariat RTL. Maintenant Radio France est partenaire. Rappelons aussi, que RFI, Arte, la SACEM, le Ministère de la Culture, EDF, Engie sont aussi présents à la Fête de l’Humanité.

La Fête de l’humanité est avant tout un rassemblement d’artistes

Radio France diffuse tout au long de l’année leurs concerts sur ses antennes, et ils se produisent sur la grande scène de la Fête de L’Humanité qui regroupe jusqu’à 100 000 spectateurs pendant deux jours et demi.  Vous avez : Bigflo et Oli, Catherine Ringer, NTM, Grand Corps malade, Julien Clerc, l’hommage de Bernard Lavilliers à jacques Higelin, nous profitons de la présence de cette affiche musicale et des concerts pour organiser nos émissions sur place en direct et en public et diffuser leurs concerts en direct !

FIP a diffusé le concert de Palatine, Bertrand Burgalat dans le "Live à FIP" depuis la scène ZEBROCK. Mouv’ a organisé une soirée avec le DJ Dirty Swift sur place depuis l’espace Humacumba. France Inter a diffusé des live avec Antoine Chao, Giv Anquetil et Charlotte Perry et l’émission "PAR JUPITER !" réalisée sur l’espace Agora qui a réuni plus de 2 000 personnes et "Le Téléphone Sonne" vendredi soir.

Nous ne faisons pas l’apologie du journal L’Humanité

Nous soutenons des artistes talentueux présents à la Fête de L’Humanité et que nos auditeurs aiment entendre sur nos antennes, il est donc tout naturel que Radio France soit présent avec ses antennes sur place et en direct.

Outre cette présence sur les antennes et sur scène, le stand de France Info n’est pas passé inaperçu. Un internaute s’étonne et nous demande : "Irez-vous aux sauteries du Rassemblement national, des républicains, du parti socialiste, de la République en Marche ?"

Guy Lagache : Le stand dont vous parlez est l’Atelier Radio franceinfo que nous installons régulièrement et dans différentes manifestations réunissant de très larges publics comme : Le village de départ de la route du rhum, Salon du Livre de Paris, Salon du Livre et presse jeunesse à Montreuil, Le Salon de l’agriculture. La Fête de L’Humanité est aussi une manifestation populaire et familiale.
L’atelier radio franceinfo fait partie de nos missions de service public : c’est une animation pédagogique qui s’adresse à tous les publics.

Comment fonctionne un atelier radio ?

Des enfants, des adultes enregistrent un vrai journal de radio « dans les conditions du direct », avec lancement de sujets, interview, chroniques, météo. Et on suit un parcours ludique pour découvrir l’univers de la radio avant de passer devant le micro ! Et je peux vous dire que le succès est au rendez-vous dès que l’atelier radio franceinfo s’installe dans une manifestation.

Éducation aux médias : un enjeu majeur ?

A l’heure des fausses informations, il est capital de savoir décoder une information. Notre rôle est d’expliquer l’information, les fausses informations au public de façon à leur apprendre à faire la différence entre une vraie et une fausse information que l’on peut lire notamment sur les réseaux sociaux.

Vous êtes à nouveau en ligne