Le rendez-vous de la médiatrice. Le traitement de la canicule sur franceinfo et les réactions des auditeurs

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les auditeurs cette semaine estiment que les journalistes en font trop avec la canicule.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Chaque semaine, Emmanuelle Daviet, la médiatrice des antennes de Radio France répond aux questions des auditeurs et des internautes. Aujourd'hui des réponses autour du traitement de la canicule sur l'antenne de franceinfo. La médiatrice reçoit Jean-Philippe Baille, directeur de la rédaction de franceinfo.

"Arrêtez avec la canicule !"

..."Vous en faites trop...Vous nous serinez les mêmes évidences en y ajoutant une psychose grandissante au fil des jours. Buvez de l'eau, ne faites pas de sport en plein soleil, inquiétez-vous des personnes âgées. C'est devenu insupportable entre les reportages et les spots divers. Vous ne pensez pas que les Français sont capables de bon sens ?" (Marie)

Jean-Philippe Baille : Quand les records de température sont atteints, nous n'avons pas le sentiment d'en faire trop ; que les écoles sont fermées, que les épreuves du brevet des collèges sont reportées pour la première fois pour cause de canicule, que des mesures de restriction de la circulation sont mises en place, je n'ai pas le sentiment de créer une psychose, au contraire, j'ai le sentiment de raconter une réalité.

Nous sommes dans l'exceptionnel, c'est notre métier de le souligner

Jean-Philippe Baille, directeur de la rédaction de franceinfo

franceinfo

La canicule a des conséquences sur notre société. Cette situation permet d'ouvrir le débat et de nous poser les questions sur les causes et les conséquences de ce dérèglement climatique. Cela fait partie de nos missions de rappeler les conseils de santé publique, nous sommes une radio de service public, il n'est jamais superflu de rappeler ces gestes qui sont parfois nécessaires.

"Quelles solutions à rappeler pour la planète ?"

Une autre auditrice : "Vous rappelez à tous les bons gestes pour la canicule, ce qui est très bien. En revanche, vous suggérez des solutions qui peuvent aggraver les dérèglements climatiques et donc potentiellement contribuer à l’augmentation de ces épisodes de canicule dans les prochaines années. Vous parlez de 'bouteilles' d’eau, ou de climatisation par exemple or il y a d’autres solutions simples, et bonnes pour la planète à court moyen et long terme, qui pourraient être rappelées". (Perrine)

Dans le cas présent, il y a aussi un caractère d'urgence, c'est un épisode exceptionnel qui nous amène à nous poser des questions sur ce dérèglement climatique. Le Président de la République l'a rappelé lors de sa visite au Japon : "Notre société va devoir s'adapter et trouver des solutions pour ne pas aggraver la situation". Nous avons ouvert le débat sur franceinfo, en interrogeant les différents acteurs et les différents experts.

Le parisianisme et la canicule

Autre remarque d'un auditeur :"La France ne se résume pas à Paris. la canicule n'épargne aucun territoire...! C'est insupportable. Arrêtez ce parisianisme". (Claude)

C'est faux. Dans les bulletins météo nous donnons toujours les températures de plusieurs villes du pays. Nous avons envoyé plusieurs de nos reporters sur le terrain.

Vous êtes à nouveau en ligne