Certaines vies valent-elles plus que d’autres ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Certains auditeurs ont le sentiment que France Info n’a eu d’yeux que pour le décès de Christophe de Margerie, le PDG de Total en oubliant d’évoquer que trois autres personnes ont trouvé la mort lors de cet accident d'avion.

Réactions des auditeurs suite au traitement médiatique de la mort du PDG de Total Christophe de Margerie.

C’est sans doute le titre du courriel de Leila qui pose le plus crûment la question que de nombreux auditeurs ont adressé au médiateur : « Certaines vies valent elles plus que d’autres ? »

C’est vrai que l’histoire et les médias n’accordent pas la même place aux personnalités publiques et aux anonymes.

Erik Kervellec, le directeur de la rédaction de France Info tente de répondre à ces questions.

N’aurait-il pas fallu titrer : « Quatre personnes trouvent la mort dans un accident d’avion, dont Le PDG de Total ? »

Autre aspect évoqué par les auditeurs, le fait que les médias, que France Info également, n’accordent pas la même importance aux victimes

Le médiateur a répondu à l’un des auditeurs, que la notoriété, la reconnaissance du public, était un critère déterminant.