Brexit, grèves... des médias contestés

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Décryptage des différentes réactions des auditeurs sur le traitement de l'actualité par les journalistes.

La partialité des auditeurs sur la façon  de traiter l’actualité

Jour après jour, le médiateur reçoit des messages d’auditeurs qui reprochent aux journalistes le traitement du Brexit, des manifestations, des actions des casseurs, de celles des policiers, pro-gouvernement, pro-Europe.

La réception de l’information n’est pas un phénomène mécanique ; chacun écoute avec son propre "bagage" et n’entretient pas un rapport exclusif avec un seul média.

Critique des angles choisis

Défiance à l’égard des journalistes , le rôle du journaliste est contesté.

Un auditeur sur trois approuve les propos donnés par le journaliste. Il conteste la hiérarchie de l’information.

On comprend alors pourquoi le lieu de la médiation est indispensable pour expliquer les mécaniques médiatiques.

Les médias doivent repenser leur rapport au public qui devrait se penser plus intelligent, qui réfléchit et propose sa vision des choses. Les journalistes doivent retisser le lien social avec leur auditoire.

Vous êtes à nouveau en ligne