Un "maire de la nuit" pour Paris

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Paris, comme Toulouse et Nantes, a désormais son "maire de la nuit" élu par les noctambules.

Des élections municipales : pas celles de l'an prochain, mais avec un peu d'avance sur le calendrier politique, l'élection du premier maire de la nuit parisien... C'est raconté par Alexandre Boudet sur le Huffington Post.

Paris a donc un nouveau maire. Et ce n'est ni Anne Hidalgo, ni Nathalie Kosciusko-Morizet. Il s'appelle Clément Léon et il vient d'être élu.

Ce n'est pas le successeur de Bertrand Delanoë. Car son champ d'action est bien plus limité : il ne règne que sur la nuit et ses "administrés" ne sont que les fêtards de la capitale.

Une initiative qui existe depuis dix ans à Amsterdam, et qui voit le jour en France à Paris, mais aussi à Toulouse et à Nantes.