La fin d’une aventure pour Nicolas Vanier

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le camp de l’explorateur et de ses chiens dans la Drôme va fermer.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

A Vassieux-en-Vercors, le camp de Nicolas Vanier ferme ses portes. L’aventurier avait déjà annoncé qu'il allait fermer le site pour raisons économiques, mais lundi soir, le préfet de la Drôme a enfoncé le clou en signant sa fermeture administrative. Depuis son installation en 2011, ce camp, qui propose des activités nature avec des chiens de traîneaux, a fait l'objet de nombreux signalements d'éleveurs et de riverains. Et les responsables n'ont pas fait les travaux demandés pour sécuriser l'enclos d’où les chiens apparemment avaient l’habitude de s’échapper. Cette fermeture définitive et le départ des chiens n'ont pas provoqué la même réaction chez tout le monde dans le village. Un récit de Florence Gotschaux de France Bleu Drôme Ardèche. 

Vous êtes à nouveau en ligne