Dans la peau d'une électro-sensible

Le quotidien d'une de ces personnes hyper-sensible aux ondes électro-magnétiques

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Avec le cas d'une de ces personnes qu'on appelle des électro-sensibles... sensibles, hyper-sensibles même aux ondes, celles des téléphones portables, mais aussi des antennes, des relais, des réémetteurs, des bornes wifi, etc....

L'Anses, l'Agence nationale de sécurité sanitaire, va remettre aujourd'hui une expertise sur les radiofréquences.

Elle enfonce une nouvelle fois le clou sur les risques du téléphone mobile en particulier chez les jeunes et les gros utilisateurs. Pour les antennes et le wifi, elle demande plus de mesures sur les taux d'exposition notamment dans les écoles et les bâtiments publics.

Un avis très attendu par ceux qui souffrent des ondes. Ceux qu'on appelle donc les électro-sensibles et dont la vie peut virer au cauchemar à cause de l'omniprésence des ondes autour d'eux dans la vie de tous les jours. Pour mieux comprendre ce quotidien compliqué qui est le leur, Anne-Laure Barral a justement rencontré une de ses personnes qui vit en région parisienne.

 

 

Vous êtes à nouveau en ligne