Printemps pourri : quand la météo plombe le moral

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

De la pluie et des températures fraîches, en dessous des normales saisonnières. Pour le dernier pont du mois de mai, celui de la Pentecôte, le mauvais temps joue les trouble-fête. Du coup, les prévisions météo sont particulièrement écoutées à la radio et de nombreux Français consultent sur leur smartphone les sites spécialisés pour organiser une promenade en famille ou un repas champêtre. Et quand il fait moche, c'est forcément la faute aux prévisionnistes.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Dans
l'inconscient collectif, les prévisionnistes sont montrés  du doigt
comme les oiseaux de mauvais augure, voire comme les responsables de la
grisaille et de notre moral en baisse. Exemple à Toulouse (Haute-Garonne) : il
faisait jeudi 9°C et il pleuvait. Les terrasses des brasseries, d'habitude baignées de soleil, étaient désertes place du Capitole.

Au centre névralgique des prévisions
de Météo France, en périphérie de la Ville rose, une ruche d'un millier de
personnes. Dans la grande salle des prévisions où s'affichent
des images satellitaires d'une France sous les nuages et la pluie, Joël Collado
étudie les cartes et parle météo sur l'antenne de France Info.

Des pouvoirs magiques

À 64 ans, il est passionné
par les nuages et les anticyclones et a conscience que ses interventions
sont particulièrement écoutées par les auditeurs qui lui confèrent quelquefois
des pouvoirs magiques : faire la pluie et le beau temps

Pour ne pas déprimer
davantage certains Français, cet ancien marin est très attentif aux mots qu'il
emploie pour ne pas en rajouter lorsque la pluie ou la neige sont prévues plusieurs
jours de suite.

Il s'agit de prévenir les Français en
les ménageant. Un savant dosage de discours solennel et en même temps
chaleureux ou rassurant. "Les gens pensent que la météo est une planète un
peu mystérieuse, que nous sommes nous prévisionnistes comme des sorciers ! D'ailleurs
souvent j'entends : 'Alors que disent-ils à la météo ?' Mais il n'y a
pas de boule de cristal ici ! "
, s'amuse Joël Collado qui a du mal à se déconnecter
de son métier quand il rentre chez lui.

Pas brillant pour les semaines à venir

Sa femme, Valerie,
documentaliste dans un lycée toulousain, raconte que leurs voisins, leurs amis
et même ses collègues de bureau à elle sollicitent régulièrement son époux pour
connaitre le temps des jours prochains afin de préparer au mieux une randonnée
en montagne ou un mariage.

Joël Collado, qui reprendra
du service mardi prochain sur France Info, a malheureusement donné la
tendance des semaines à venir. Et elle n'est pas réjouissante. Des bulles d'air
froid continuent de s'agglutiner sur la France. Les lunettes de
soleil et les maillots de bain ne remplaceront pas tout de suite les polaires
et les bottes en plastique ! 

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne