Le pitch start-up. Le big data pour lutter contre le cancer

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

La start-up suisse Sophia Genetics (créée par un Français basque) propose des solutions d’intelligence artificielle pour aider les médecins à soigner et prévenir les maladies "génomiques" comme le cancer, le diabète ou la mucoviscidose.

Sophia Genetics prétend offrir la technologie "la plus évoluée au monde à ce jour" aux professionnels de santé. A partir d'une analyse génomique (séquençage de l'ADN), cette plateforme fournit une cartographie précise de la maladie.

Cela permet d'adapter plus finement le traitement

Surtout, à un niveau plus "macro", la collecte des données de tous les patients permet d'alimenter des bases statistiques (big data) qui vont également contribuer à la lutte globale contre ces maladies. Cela concerne toutes les maladies basées sur une anomalie génétique.

La solution de Sophia Genetics est actuellement utilisée par 180 hôpitaux, dont 29 en France. Selon son CEO et co-fondateur, Jurgi Camblong, le traitement des données est désormais essentiel à la médecine. Il ne remplace pas les médecins mais, au contraire, il leur fournit de nouveaux outils précieux pour mener à bien leur mission. 

Vous êtes à nouveau en ligne