En Israël, Benny Gantz et l’opération commando la plus incertaine de sa carrière

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

La planète tourne et mercredi nous posons le doigt à Tel Aviv, en Israël, où les tractations pour former un gouvernement ont changé de camp. C'est désormais Benny Gantz qui va devoir trouver un compromis pour devenir Premier ministre.

On saura dans 28 jours si un grand inconnu est en train de devenir un homme grand très connu. Si un petit nouveau de la politique a réussi à faire tomber l’un des personnages les plus étonnants de l’histoire israélienne. Benny Gantz, c’est de lui que nous parlons, va être chargé mercredi 23 octobre de proposer un gouvernement à Israël, 48 heures après l’échec de Benjamin Netanyahu à le faire.

Qui est cet homme qui fait le pari qu’il va renvoyer le Premier ministre sortant à ses démêlés judiciaires ? La tâche est loin d’être gagnée. Il n’a lui non plus aucune majorité. Benny Gantz, c’est un militaire, un homme des fronts. En Israël, il est fréquent que des soldats passent à la politique, mais ils le font généralement plus jeune. Ce sexagénaire, souvent en jeans, a créé son parti politique il y a moins d’un an, avec des propositions politiques floues, mais une réputation solide et un parcours parfait.  

Benny Gantz a surpris tout le monde

Benny Gantz est entré dans l’armée jeune homme et en est sorti chef d’état-major, le poste le plus prestigieux du pays. C’est un parachutiste, et s’il est récemment connu pour avoir mené deux offensives à Gaza en 2012 et 2014, il est surtout l’homme qui a supervisé l’opération Salomon : en 1991 il organise un pont aérien entre l’Ethiopie et Israël : 14 000 Juifs éthiopiens sont évacués.

Son parcours fait de lui un homme de sécurité, et rien ne présage d’un changement de politique vis à vis des Palestiniens. Mais il a su insuffler un peu de l’histoire de la gauche dans ses discours, et promettre aux Israéliens une politique plus sociale. Enfin, il se revendique d’un héritage symbolique, celui de Yitzhak Rabin, seul chef d’état-major à être devenu Premier ministre et dont la figure tutélaire continue de planer sur le pays. Benny Gantz vient de se lancer dans opération commando inédite : tenter de renvoyer à l’histoire Netanyahou, Premier ministre depuis 13 ans.

Vous êtes à nouveau en ligne