Souad Massi : "J’ai gardé mon âme d’enfant et c’est ce qui me permet de continuer à résister et de rêver"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Tous les jours, une personnalité s'invite dans le monde d'Élodie. Aujourd'hui, elle reçoit Souad Massi pour son nouvel album "Oumniya" et sa tournée dans toute la France.

Le nouvel album de Souad Massi Oumniya crée un pont imaginaire entre le Chaabi (musique populaire algéroise) et son amour de la guitare. Oumniya veut dire : "C’est mon souhait, c’est mon rêve, c’est ma prière" et cet album se veut porteur d’espoir. Souad Massi est née à Alger en Algérie. De son enfance dans une famille modeste et mélomane, elle explique à Elodie Suigo que le temps qui passe lui fait idéaliser ses souvenirs même si celle-ci ne fût pas facile.

Je garde de très beaux souvenirs d’enfance, il y a des odeurs, des senteurs qui sont marquées dans ma mémoire et dans ma peau. L’odeur du pain justement quand on sortait de l’école

Souad Massi

à franceinfo

Son père est cadre hydraulique et sa mère, femme au foyer. Cette dernière pousse ses enfants à faire des études et à aller vers leurs rêves. Souad Massi est marquée par la guerre civile algérienne dans les années 90 qui annihile les libertés, en particulier celles des femmes. Un couvre-feu est imposé à tous. Cela veut dire par exemple ne plus pouvoir chanter le soir. Elle raconte que les femmes se sont senties isolées, oubliées : "Il y avait la peur partout, on était terrorisées". Ces années de plomb ne les empêchaient pas pour autant de vivre ou de faire de la musique, d’aller travailler. Poussée par les mots de sa mère, Souad Massi s’oblige donc à sortir de la maison : "Ne reste pas à la maison, tu ne vas rien faire. Tu es une artiste. Tu prends ta guitare, tu vois tes amis. Tu es une femme moderne, indépendante et tu dois porter la voix."

Coup de foudre pour la France

La France est un coup de foudre : "Je ne pensais pas que j’allais rester". Le public l’a accueillie à bras ouverts et cela l’a rempli de joie, d’espoir et d’amour : "J’ai beaucoup de chance car cela continue encore maintenant". Elle décide de rester en France pour réaliser ses projets : "J’ai gardé mon âme d’enfant et c’est ce qui me permet continuer de résister et de rêver".

Chanson personnelle

Dans son nouvel album Oumniya, on découvre Enta Wena, sa première chanson très personnelle. Tout commence sur un bout d’enveloppe et l’histoire "D’un amour interdit avec tous les obstacles qu’on peut avoir quand on est enchaîné, quand on a des rêves et qu’on veut briser ces chaînes et que c’est très difficile".

Engagement

"Transmettre, aider, soutenir" les femmes sont des actions primordiales en tant qu’artiste, femme et citoyenne. Par le biais d’associations, elle soutient les petites filles et les jeunes filles. Elle les encourage à aller à l’école à faire des études car c’est le seul moyen de s’en sortir et pouvoir se défendre.

L’album s’appelle Oumniya. Et pour aller applaudir Souad Massi c’est au Café de la Danse à Paris les 14 et 15 octobre. Ou encore au Festi’val de Marne le 18 octobre à Villeneuve-Saint-Georges, au Conservatoire de Vanves le 19 octobre. A Ivry-sur-Seine, Vaulx-en-Velin  et bien plus de villes en 2020.

Vous êtes à nouveau en ligne