Olivier de Benoist : "A 40 ans on se trouve... ou pas !"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Tous les jours, une personnalité s'invite dans le monde d'Elodie Suigo et se confie. Aujourd'hui, l'humoriste Olivier de Benoist .

 Olivier de Benoist est l’un des humoristes les plus appréciés de la scène française.
Il connaît la consécration en 2010 grâce à l'émission "On n’demande qu’à en rire" présentée par Laurent Ruquier. Le jeune humoriste est le tout premier candidat de l’émission et ne tarde pas à en devenir l’un des comédiens phares.Encore aujourd’hui, il reste avec Jeremy Ferrari l’une des vedettes de l’émission.


Depuis cet été, il est sur scène pour son spectacle "De 0 à 40 ans" où il raconte sa vie de père de famille, d’époux et d’homme au quotidien.
Mais il ne reste pas focalisé que sur lui et son âge : "Il y a une phrase que j’aime beaucoup, c’est que 40 ans est un âge cruel parce que nous devenons ce que nous sommes. J’adore, car finalement, à 40 ans on se trouve ou on ne se trouve pas, c’est une époque charnière. J’ai trouvé ça amusant, d’où le titre '0/40', ça ne traite pas que de la quarantaine, c’est juste un prétexte pour aussi transcender le spectacle en trois : 0/15, 15/30 et 30/40, et balayer toutes ces années ".

Ma mère m’a transmis le courage

Olivier de Benoist


Olivier De Benoist est issu d’une famille nombreuse de la noblesse belge. Il a accepté de nous parler de l’héritage culturel, et même humain qu’il a reçu de ses parents et notamment de sa mère qui s’est occupée de ses sept enfants, sept garçons : "Ma mère m’a transmis le courage, parce qu’il fallait tenir avec sept mecs, c’est une femme qui tient la famille à bout de bras. Elle appelle ses fils tous les jours".

Olivier de Benoist ne pensait pas devenir humoriste. Il a suivi une formation de juriste, puis a décidé de changer de voie pour se tourner vers le monde du spectacle. Quand on le voit sur scène, on se dit que l’humour lui a peut-être permis de surmonter des choses."Je pense que comme tous les humoristes, on combat une forme de timidité et je pense que c’est ce que procure le rire, rien d’autre ne peut le procurer."

Je me suis rendu compte que ce qui me faisait marrer dans la magie c’était de faire rire les gens, on m’a expliqué après que ça s’appelait HUMORISTE !

Le point de départ de la carrière d’Olivier de Benoist n’est pas l’humour, mais la magie. "En fait ce que j’adorais, c’était planter les tours, je faisais un tour de magie que je ratais volontairement, je leur demandais de ne rien dire au patron sinon je me ferais virer, j’avais tout un personnage, comme ça les gens hurlaient de rire en disant ce n’est pas possible d’être aussi mauvais ! "

Magicien, humoriste, mais aussi acteur, Olivier de Benoist est un artiste complet.

Vous êtes à nouveau en ligne