Matthias Schoenaerts : "Tout ce qui était lié à mon père, je disais 'jamais de la vie' !"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Tous les jours, une personnalité s'invite dans le monde d'Élodie Suigo et se confie. Aujourd'hui, l'acteur Matthias Schoenaerts.

Le film Nevada sort en salles mercredi 19 juin. Il raconte l'histoire de Roman, un détenu qui participe à un programme de réhabilitation sociale par le dressage de chevaux sauvages. Le rôle principal est joué par Matthias Schoenaerts. "Cela a été un vrai défi de comédien d'essayer de rentrer dans l'état d'esprit et physique d'un être humain en prison depuis 12 ans, et à l'isolement depuis cinq ans, donc complètement aliéné", raconte l'acteur.

Fils de l'acteur flamand Julien Schoenaerts, il a pendant longtemps refusé d'être acteur, en opposition avec lui. "Pendant la plus grande partie de ma vie, tout ce qui était lié à mon père, je me disais 'non, jamais de la vie'. J'avais perdu contact avec lui, explique le comédien. Puis il est tombé malade, a été interné en psychiatrie, et est tombé dans le coma. Les médecins nous avaient dit qu'il allait mourir, et là je me suis rendu compte que je l'aimais énormément. C'est à ce moment là que je me suis inscrit au conservatoire d'art dramatique."

Je n'avais pas l'ambition de devenir comédien, mais je pensais qu'en m'occupant de son métier je le comprendrais mieux, je me rapprochais de lui en faisant ce qu'il a fait toute sa vie

Matthias Schoenaerts

à franceinfo

L'un des premiers tournants de sa carrière, c'est son rôle dans Bullhead. "C'est le premier film que j'ai fait avec un ami. Après le conservatoire, j'ai fait un peu de théâtre, mais répéter tous les jours la même chose avec les mêmes personnes m'a vite lassé. Très vite je me suis tourné vers le cinéma, je faisais des projets par-ci par-là, mais j'étais frustré du résultat. Je devenais malheureux. J'ai fait un court métrage avec Michaël Roskam, et là je me suis dit que lui était différent."

Puis vient Jacques Audiard, et le film De Rouille et d'Os. "J'ai adoré travailler avec lui. Le jour où il m'a appelé, j'étais hyper heureux parce qu'en plus j'étais très touché par le scénario."

En 2019, il a enchaîné quelques petits rôles. "J'ai pris une pause d'un an, et avant de refaire un premier rôle, je voulais m'échauffer."

J'avais besoin de prendre une pause. Deux jours avant de tourner Nevada, mon appartement a brûlé, et j'ai failli y rester parce que je dormais. Puis je suis parti tourner, douze jours de pause, et tournage de Frères Ennemis. Après ça, j'étais rincé.

Matthias Schoenaerts

à franceinfo

Matthias Schoenaerts est à l'affiche du film Nevada, sorti le 19 juin.

Vous êtes à nouveau en ligne