Marcel Amont : "Brassens, il m'aimait bien, il m'avait 'à la bonne'"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Tous les jours, une personnalité s'invite dans le monde d'Elodie Suigo et se confie. Aujourd'hui, Marcel Amont.

Le maître de la chanson fantaisiste revient. Marcel Amont aura bientôt 92 ans et fait son retour avec son nouvel album Par-dessus l’épaule, un titre trouvé par Igit, le chanteur et auteur trentenaire. À l’intérieur, des duos inédits avec des auteurs qui lui ont donné des chansons comme Charles Aznavour et Le Mexicain, mais aussi et pour la première fois Alain Souchon qui interprète Viennois ou encore Francis Cabrel et le fameux Chapeau de Mireille, texte que Georges Brassens lui avait offert. 67 ans de carrière pour un artiste qui à la base était destiné à épouser une carrière de professeur de sport, appelée aussi et comme il aime à le rappeler, professeur d’éducation physique. Et puis un jour tout a basculé, "j'avais envie de faire le zigoto, de me donner en spectacle. Mon père disait à ma mère que j'étais fou", se remémore Marcel Amont.

Marcel Amont devient la première partie d’Edith Piaf à l’Olympia. La Môme l’a accueilli sur scène avant ses tours de chants adulés. Edith Piaf qui lui a laissé quelques délicieux souvenirs : "Les circonstances ont voulu que je sois admis comme 'supplément au programme' dans le spectacle d'Edith Piaf à l'Olympia. On donnait sa chance à un débutant. Tous les soirs, je venais la regarder depuis les coulisses. J'avais la chair de poule. C'était étonnant." 

La rencontre incroyable avec Georges Brassens

Georges Brassens est devenu un ami très proche qui a beaucoup donné et apporté à Marcel Amont : "Brassens, il m'aimait bien, il m'avait 'à la bonne' et un jour où je traversais une période difficile, il me chante 'Le chapeau de Mireille' et me dit : 'Elle te plaît ?' Je lui réponds que oui et Georges dit : 'Ben voilà, je te la donne.' C'est ainsi que j'ai hérité de cette chanson."

Marcel Amont accepte et revendique le titre de chanteur fantaisiste : "C'est déjà pas si mal de donner le sourire aux gens". Pour réviser les classiques de la chanson fantaisiste, Par-dessus l’épaule est le nouvel album de Marcel Amont avec Charles Aznavour, Francis Cabrel ou Aldebert. Un beau voyage musical à découvrir ou redécouvrir. Et pourquoi pas à L'Allhambra, à Paris, les dimanches à 15h30 à partir du 7 octobre.

Vous êtes à nouveau en ligne