Boulevard des airs : ce nouvel album est "la meilleure photo de nous"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Après "Bruxelles" qui l'a révélé au grand public, le groupe Boulevard des airs sort un nouvel album. "Je me dis que toi aussi" offre notamment une collaboration avec Vianney.

Ils sont sept, ils s’appellent Boulevard des airs et ils viennent de Tarbes. Impossible de passer à côté de ce groupe qui comptabilise déjà plus de 40 millions de vues de leurs différents clips sur YouTube. Leur nouvel album vient de paraître et il s’intitule Je me dis que toi aussi. C'est un mélange de bonne humeur, de chanson française et de sourires.

Un nom inspiré par Vincent Delerm

Les membres du groupe Boulevard des airs, avec une moyenne d’âge de 30 ans, vont bientôt fêter leurs 15 ans de carrière, soit la moitié de leur vie passée sur scène à chanter. Le groupe s'est formé dans la cour du lycée Marie Curie à Tarbes. "On avait envie de faire des chansons qui nous appartiennent", se souvient Sylvain Duthu, l'un des deux leaders du groupe avec Florent Dasque.

Depuis leur apparition dans le paysage musical français, le groupe Boulevard des airs fait parler les bavards avec ce nom de scène intriguant au premier abord, mais qui a une réelle explication. "À l'époque, il faut bien trouver un nom, c'est important parce qu'on va le garder longtemps, explique Sylvain Duthu, un CD de Vincent Delerm traîne devant moi. Il s'appelle Un soir boulevard Voltaire, c'est l'adresse du Bataclan. J'appelle Flo en lui disant (...) qu'on appellera le groupe Un soir boulevard des airs. Il m'a dit que c'était pas mal, mais que c'était trop long. On a donc gardé Boulevard des airs, devenu BDA pour certains aujourd'hui".

Bruxelles, la consécration

Le premier tube du groupe s’intitulait Cielo ciego, il était déjà gorgé de soleil. C'est une formule magique et l’un des éléments essentiels dans le processus de création du groupe. L’apogée reste l’avant-dernier album, Bruxelles, qui leur a permis d’être salués par la critique et par le public. "Avec le recul, j'ai de plus en plus l'impression que (le titre Bruxelles) est introspectif", analyse le chanteur.

Quand on se livre avec sincérité, on se rend compte qu'on n'est pas seul et que cela résonne fort chez les gens

Sylvain Duthu, chanteur

Le titre Emmène-moi va également beaucoup compter dans leur parcours. "Il vient concrétiser le travail qui a été fait avant. (...) Il fait passer le groupe dans une autre dimension", raconte Florent Dasque. Leur avant-dernier album, le fameux Bruxelles, leur a offert de se rendre au Japon avec Vianney, et de faire plus de 100 dates avec une tournée des Zénith, quasiment à guichets fermés. Boulevard des airs est aussi un groupe qui fait parler de lui sur scène. "C'est là où on a pris le plus de plaisir ces dernières années, explique Sylvain Duthu, c'est l'aboutissement de notre métier. On passe plusieurs mois en studio pour faire un album, c'est un prétexte (...) pour le partager avec des gens". 

Une nouvelle collaboration avec Vianney

Leur nouvel album, Je me dis que toi aussi, vient de sortir avec de belles pépites. Comme les précédents, ils l'ont travaillé à la maison, ensemble, loin des projecteurs. Cet album est "la meilleure photographie de qui on est aujourd'hui, en 2018". "On n'a pas menti, on s'est fait plaisir, c'est une belle photo de nous", résume le chanteur. Ce qui caractérise aussi le groupe Boulevard des airs, c’est leur humilité. Ils tentent de se protéger du système médiatique et de garder la tête froide et les pieds sur terre. Même les 40 millions de vues sur YouTube ne les font pas trébucher. "C'est abstrait, on a du mal à se rendre compte, mais on sait que c'est beaucoup et que c'est positif", dit l'un des leaders du groupe.

Dans ce dernier album, il y aussi un certain Vianney. Ensemble, ils interprètent Allez reste, une belle collaboration qui a du sens. "On connaît Vianney depuis longtemps, avant que la musique devienne son métier. Il y a quelques années, on faisait des petites soirées de promotion avec lui, dans des petites salles. On l'a invité sur nos Zénith, il nous a invités sur les siens. Aujourd'hui, on est super heureux de graver notre amitié sur ce titre", explique Florent Dasque.

Vous êtes à nouveau en ligne