Le crayon de Jean d'Ormesson

Dans cette seconde partie, l'écrivain Jean d'Ormesson, membre de l'Académie française, avoue écrire tous les matins, plusieurs heures. Robert Laffont vient de sortir un recueil de plusieurs de ses romans : "C'est l'amour que nous aimons" dans la collection Bouquins.

Celui qui a toujours des allures d'éternel jeune homme ne passe pas une journée sans écrire. "L'été, je me lève à quatre heure pour commencer à écrire à cinq heure ".

Sa fille, à six ans, disait de lui "quand il écrit très vite avec un stylo, c'est qu'il travaille sur un article, quand il ne fait rien avec un crayon, c'est qu'il écrit un roman ". Ne rien faire n'est pas dans la nature de notre académicien : "Je travaille huit heures par jour, mais si j'ai écrit deux pages, je suis très très content... "

Jean d'Ormesson, via ses livres, tente de comprendre ce que nous faisons sur terre : "Je n'écris pas pour passer le temps ". 

C'est l'amour que nous aimons , de Jean d'Ormesson est publié chez Robert Laffont