Prix Renaudot 2013 : "Naissance" de Yann Moix, un roman qui dynamite le genre classique

Yann Moix a publié le roman le plus époustouflant de la rentrée littéraire. Titre de ce livre de 1150 pages, Naissance. Un roman où l'auteur, mais aussi cinéaste de Podium et de Partouz, mêle des réflexions sur la vie, la mort, l'érotisme ou la littérature.

Naissance est un roman totalement libre et fou, fait de monologues, d'énumérations, de
poèmes, de morceaux de bravoure, tragiques et burlesques, et qui, comme
le dit, l'écrivain, dynamite les formes du roman classique. Ce livre
est inclassable. On ne peut le lâcher un seul instant.

Naissance , de Yann Moix est publié par Grasset (1148 p., 29E) – Note : *

RÉSUMÉ DU LIVRE

Ce roman est
si particulier, si original, si multiple, qu'il sera préférable de le présenter
pédagogiquement, et point par point...

1/ Ce roman s'intitule donc Naissance et
il est gros, voire 'hénaurme '.
Il est gros, et non pas gras. L'auteur précise : 'ce livre est gros comme une
femme enceinte de neuf mois '.

2/ Ce roman raconte comment son narrateur est venu au monde :
il naît, déjà circoncis, dans une famille qui
ne veut pas de lui. 

Ses parents lui font recoudre un prépuce - mais le mal est fait : ce personnage
sera, en permanence, un bouc-émissaire.

3/ Roman d'initiation,
Naissance raconte comment un enfant devient peu à peu, à l'insu de sa famille,
un écrivain. Rejeté par sa famille, il sera influencé en ce sens par un
personnage incroyable, un certain Marc-Astolphe Oh,
hurluberlu hilarant et collectionneurs de... collections. 

4/ Ce roman contient et
prolonge tous les précédents livresde Yann
Moix : Jubilations vers le ciel pour l'enfance
; Les cimetières sont des champs de fleur pour la folie ; Anissa
Corto pour les sentiments ; Podium pour
la province et la vie française des années 1970 ; Partouz pour
la mystique et pour Charles
Péguy ; Panthéon pour
l'enfance maltraitée ;Mort et
vie d'Édith
Stein pour ses pages sur le judaïsme et le christianisme. Naissance est le roman de tous les romans de Yann Moix.

5/ Naissance est aussi
un hommage absolu à la littérature.
Il contient des chapitres sur Stendhal, Faulkner, Gide,Georges
Bataille. Il insiste également,
et ceci est en rapport avec cela, sur la mort de Charles Péguy et celle de Brian Jones.

6/ Ce livre évoque aussi
les milieux de
l'édition dans
les années 1970. Ledit Marc-Astolphe Oh, auteur d'un
Que sais-je ? sur la photocopie et la reprogravure, est désireux de se faire
éditer chez Grasset. 

Il passe par Franz-André
Burguet, venu écrire l'un de ses romans à Orléans,
et qu'il harcèle pour que ce dernier lui présente Jean-Claude
Fasquelle (autre personnage du roman).

7/ On l'aura compris : ce roman
est fou, désopilant, grave, métaphysique,
étincelant, loufoque, rabelaisien. Naissance sera... l'heureux événement de la
rentrée !

 

 

Vous êtes à nouveau en ligne