"Marcel Broodthaers. Livre d'images", de Bernard Marcadé et Wilfried Dickhoff

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Marcel Broodthaers a inauguré l'art d'aujourd'hui. Cet artiste belge, qui a disparu en 1976 et qui se rattachait au surréalisme belge, a pratiqué à la fois la poésie, la peinture, le cinéma, la photo, le collage ou les installations.  Marcel Broodthaers, qui a clôt sa vie de poète en plâtrant ses livres pour en faire une sculpture, mélangeait la mélancolie et la drôlerie. Les critiques d'art Bernard Marcadé et Wilfried Dickhoff dévoilent, pour la première fois, dans un très beau livre, la personnalité de cet artiste devenu culte.

"Marcel Broodthaers est un peintre artiste poète belge de la deuxième partie du XXe siècle. Il est admirateur de René Magritte, il a commencé très tard sa vie d'artiste, à l'âge de quarante ans... Il est lié au surréalisme révolutionnaire. Un surréalisme singulier, impertinent, moins métaphysique que le surréalisme parisien ", explique Bernard Marcadé, le co-auteur du livre.

Entrée dans l'art visuel

Broodhaers s'est ensuite tourné vers l'art après la poésie et... plâtre ses livres, geste fondateur qui inaugure son entrée dans l'art visuel. Vint ensuite le temps des marges : conférences dans les musées, photographies pour les journaux. Il ne connait la célébrité que lorsqu'il tombe malade, pendant les trois dernières années de sa vie.

"Marcel Broodthaers. Livre d'images" , de Bernard Marcadé et Wilfried Dickhoff est publié par
Flammarion (319 p., 65€)

 

Vous êtes à nouveau en ligne