Le livre du jour. "Poincaré" de Georges Valance

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Dans sa nouvelle biographie, Georges Valance décrit un homme d'Etat remarquable et bien souvent méconnu, Raymond Poincaré. 

Raymond Poincaré est l'un des hommes politiques les moins connus de notre histoire, pourtant il a sauvé la France à plusieurs reprises. C'est ce que rappelle le journaliste et écrivain, Georges Valance, dans la biographie qu'il consacre à cet homme d'Etat. 

Un homme d'Etat méconnu 

Député, sénateur, président du Conseil des ministres à trois reprises, puis président de la Républqiue, "Poincaré est un homme politique qui a sauvé la France deux fois : une fois pendant la première Guerre Mondiale et une deuxième fois, en 1926 lorsqu'il a sauvé le franc.(...) en rétablissant la confiance". Voici le point sur lequel l'écrivain Georges Valance insiste. 

Cet homme, malgé son inimitié avec Georges Clémenceau, a su se réconcilier avec. "Quand les choses allaient mal en 1917, il a eu le courage d'appeler son ennemi au pouvoir" explique Georges Valance. Poincaré a également beaucoup apporté à la France, et ce en "dominant les passions partisanes avec l'Union Sacrée en 1914 puis avec l'Union Nationale en 1926." "A l'époque, tous les partis hormis les bolcheviques (on les appelait comme ça à l'époque) étaient présents dans son gouvernement". 

"Un manque de chance"

Malgré les efforts de cet ancien Président, Clémenceau a laissé un souvenir marquant dans les mémoires. Pour l'écrivain, cela correspond à un "manque de chance" car "tous les soldats adorent Clémenceau, si bien qu'il devient l'homme de la victoire alors que Poincaré a fait autant pour la victoire".